Bien choisir une planche à voile

Une planche à voile est une petite embarcation propulsée par le vent. Elle comprend un flotteur, une voile, un mât et un wishbone. Divers appendices comme des ailerons ou une dérive peuvent être utilisés pour assurer le plan anti-dérive du flotteur.

Dans ce guide nous parlerons uniquement de la partie flotteur. Il existe de nombreux modèles aux caractéristiques différentes, en fonction du type de programme que vous souhaitez pratiquer.

Voir les planches à voile

  • Bien choisir une planche à voile

    Planche à voile JP Australia

    Pour bien choisir une planche à voile, il faut prendre en compte plusieurs éléments, à commencer par la discipline que vous souhaitez pratiquer. Il est également important de choisir un modèle selon votre niveau et votre poids. Vous devez aussi bien comprendre comment la taille de la voile affectera votre pratique.

    Voici les points clés :

    • Quel est le niveau du pratiquant ?
    • Quel volume choisir en fonction du gabarit du pratiquant ?
    • Quel est le programme (vitesse, vague, slalom, freestyle, etc.) ?
    • Quelle taille de voile choisir ?
  • Comment choisir un flotteur de planche à voile pour débutant ?

    Planche à voile pour débutant JP Australia

    Le pratiquant débutant recherchera une planche à voile avec des dimensions étudiées pour offrir un maximum de flottabilité : volume généreux et grande largeur. Elle sera généralement équipée d’une dérive relevable. Le revêtement sera également étudié pour ne pas agresser la peau car le débutant passera du temps à genoux ou allongé sur la planche, pour ressortir de l’eau après une chute.

    Avantages :

    • Une grande stabilité qui pardonne plus facilement les erreurs de position et d’équilibre du pratiquant.
    • Une meilleure flottabilité qui permet de se tenir debout pour remonter la voile, sans avoir recours à la technique du “waterstart” (réservée aux pratiquants plus expérimentés), même par vent faible.
    • La dérive relevable améliore le plan anti-dérive donc elle aide à remonter au vent. Elle améliore également la stabilité.

    Inconvénients :

    • Performances moindres.
    • Le volume et la largeur du flotteur impactent fortement la maniabilité générale.
  • Comment choisir un flotteur de planche à voile adapté à mon gabarit ?

    C’est principalement le poids et le niveau du pratiquant qui déterminent le volume du flotteur adéquat. Plus une personne est lourde, plus elle aura besoin d’une planche volumineuse pour pouvoir flotter. De même, dans des conditions de vent faible, une planche à voile avec un bon volume flottera mieux. Les véliplanchistes plus aguerris ou pratiquant dans du vent plus soutenu se dirigeront vers des planches à voile de moindre volume, leur permettant d’obtenir de meilleures performances et une grande maniabilité.

  • Quels sont les différents types de planches à voile ?

    Planche à voile de freestyle RRD

    Les différents types de planches à voile dépendent des divers programmes pour lesquels les planches sont utilisées. Vous trouverez ainsi des planches à voile de freeride, des planches à voile de vitesse, des planches à voile de slalom, des planches à voile de vagues, des planches à voile de freestyle, des planches à voile de race et des planches à voile allround.

    Les débutants commencent souvent la planche à voile avec des planches plus lourdes et plus larges jusqu’à ce qu’ils aient acquis de l’expérience. Les véliplanchistes de vagues et de vitesse ont tendance à choisir des planches plus légères en sandwich carbone. La planche à voile de vitesse nécessite des planches à voile courtes et légères, sur lesquelles il est plus difficile de naviguer.

    Voici les programmes de planche à voile les plus connus :

    • Le freeride : ce n’est pas une discipline qui fait l’objet de compétitions. En freeride, les véliplanchistes font des aller-retour sur l’eau pour le plaisir de la glisse.
    • Le freestyle est une discipline de compétition. Les véliplanchistes exécutent des figures sur une eau plate.
    • Le slalom est une discipline de compétition similaire à n’importe quelle régate : les véliplanchistes courent autour de bouées.
    • La speed est une discipline de compétition qui consiste à faire passer les concurrents dans un run de 500 mètres les uns après les autres. Chaque concurrent essaie d’enregistrer le meilleur temps.
    • La vague est une discipline de compétition dont le but est de réaliser un maximum de manœuvres.
    • Le windfoiling est une nouvelle discipline rendue possible depuis l’apparition des foils de planche à voile.
  • Pourquoi choisir une planche à voile de vagues ?

    Planche à voile de vagues Simmer

    La pratique de la planche à voile dans les vagues nécessite un flotteur très maniable afin d’enchaîner les manœuvres et les changements de direction rapides. Une planche à voile de vagues doit être courte, pas trop large et avec peu de volume.

    Avantages :

    • Réactivité
    • Maniabilité

    Inconvénients :

    • Nécessite une bonne technique (la maîtrise du waterstart et du jibe rapide est essentielle).
    • Quasi impossible à utiliser par vent léger en raison de sa faible flottabilité.
  • Pourquoi le flotteur doit-il être adapté à la surface de voile ?

    C’est la voile qui donne la propulsion à la planche à voile, c’est pourquoi il est important de tenir compte de la surface de voile conseillée par le fabricant pour chaque modèle de flotteur. Les flotteurs pour débutants, avec leur grand volume, permettent d’utiliser une très large gamme de surfaces de voile. Cela permet de s’adapter aux conditions de vent : plus le vent est soutenu, plus on pourra diminuer la surface de voile nécessaire à la propulsion.

    Un flotteur avec moins de volume nécessitera moins de surface de voile, d’autant plus que la pratique s’effectue dans du vent moyen ou fort. En revanche, avec ce type de flotteur, l’utilisation d’une voile de grande surface par vent faible peut poser des problèmes de maniabilité et de maintien du cap. Mais une voile de surface trop petite ne permettra tout simplement pas de naviguer car la faible propulsion créée ne parviendra pas à compenser le manque de flottabilité.

  • Quels sont les accessoires indispensables au windsurf ?

    Il existe un grand nombre d’équipements disponibles sur le marché des planches à voile, certains d’entre eux sont absolument essentiels. Un harnais de planche à voile n’est pas indispensable mais il apporte un réel confort d’utilisation en répartissant la force vélique sur l’ensemble du corps du pratiquant et pas seulement sur les bras.

    Que vous soyez débutant ou expérimenté, gardez à l’esprit les points essentiels suivants. Un flotteur doit être accompagné de :

    • Un mât et un pied de mât adapté au flotteur
    • Un wishbone
    • Une voile
    • Une dérive relevable (pour les débutants) ou un ou plusieurs ailerons (pour les pratiquants expérimentés)
Guides connexes
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...
No comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *