Bien choisir une remorque à bateau

Les remorques à bateaux permettent de transporter les bateaux sur la terre ferme et de les mettre à l’eau. Pour tracter une remorque à bateau, il est indispensable de se référer à la réglementation en vigueur qui prend en compte la charge utile de la remorque et du véhicule tracteur.

Les remorques pour bateaux à moteur sont équipées de rouleaux qui facilitent la mise à l’eau et la sortie hors de l’eau. La mise à l’eau et la sortie directes du bateau sont possibles en reculant suffisamment la remorque dans l’eau jusqu’à ce que les rouleaux de la remorque affleurent la surface de l’eau. Un treuil monté à l’avant de la remorque permet de contrôler la descente ou de hisser le bateau sur la remorque. Certaines remorques à timon basculant sont également inclinables, on les appelle des « remorques cassantes ».

Les remorques pour voiliers sont équipées d’un berceau réglable et d’un support de quille. La mise à l’eau des voiliers dont la quille n’est pas entièrement rétractable ne peut se faire qu’à l’aide d’une grue.

Voir les remorques de bateau

  • Comment choisir une remorque de bateau ?

    Pour choisir la remorque de bateau la plus adaptée à vos besoins, il faut prendre en compte plusieurs éléments. Il est ainsi indispensable de connaître le poids et la longueur du bateau à transporter, la forme de sa coque, ainsi que la réglementation locale. Nous aborderons ces points dans ce guide, et nous passerons également en revue certains accessoires.

    Votre choix dépendra principalement des éléments suivants :

    • Charge utile et longueur du bateau
    • Type de bateau à remorquer : à moteur ou à voile
    • Règlementation
    • Accessoires

    Vous trouverez aussi bien des remorques de route que des remorques de manutention, aussi appelées chariots de mise à l’eau, qui ne sont pas homologuées route.

    Le stockage de votre bateau sur une remorque de manutention vous permet de faire des économies, à la fois en évitant de payer une place au port, mais aussi en réduisant le nombre de fois où vous devez refaire la peinture de la coque. Vous pouvez ainsi opter pour une remorque de manutention que vous pourrez utiliser dans le cadre privé mais pas sur route. Cependant, les bateaux qui restent longtemps entreposés sur une remorque peuvent légèrement se déformer aux endroits qui supportent le poids de l’embarcation. Bien que ce phénomène puisse se produire aussi bien sur les remorques à patins qu’à rouleaux, il arrive plus fréquemment sur les remorques à rouleaux.

  • Quelle remorque choisir en fonction du poids et de la longueur de mon bateau ?

    La première question que vous devez vous poser lors du choix d’une remorque est le poids qu’elle devra transporter, c’est-à-dire la charge utile requise de la remorque. La charge utile de la remorque doit être supérieure à la somme des masses cumulées du bateau et de sa motorisation, du réservoir de carburant plein, du ou des réservoirs d’eau, de l’accastillage et de tout autre équipement. Si vous ne connaissez pas exactement le poids de tous ces éléments, vous pouvez vous baser sur une estimation et considérer que la charge utile dont vous avez besoin est égale à 1,2 fois le poids du bateau. La plupart des fabricants de bateaux publient un poids à sec qui correspond au poids du bateau sans le moteur, le carburant et l’équipement.

    Le propriétaire du bateau est responsable du calcul du poids du bateau à pleine charge avec le carburant, l’eau, les batteries, le(s) moteur(s) hors-bord, l’équipement et le T-top ou le hard top, le cas échéant.

    Le deuxième critère dont vous devrez tenir compte est la longueur de la remorque. Elle doit garantir l’alignement du tableau arrière du bateau sur les derniers rouleaux de la remorque, avec une marge de tolérance de 25 centimètres.

  • Quelle remorque choisir pour mon bateau à moteur ou mon voilier ?

    Tout comme il existe des bateaux aux formes et aux tailles variées, vous trouverez une multitude de remorques pour les transporter. Par exemple, un bateau à moteur a une coque plate, contrairement à un voilier qui possède une quille.

    Pour s’assurer qu’un bateau à moteur ne soit pas abîmé pendant le transport, vous devrez choisir une remorque à rouleaux. Les rouleaux sont de petites roues placées sur le châssis de la remorque. Les remorques à rouleaux sont idéales pour les bateaux de pêche, les bateaux rigides, les day cruisers et les bateaux semi-rigides de moins de 7 mètres. Grâce à deux supports d’essieux réglables, vous pouvez stabiliser votre bateau sur les côtés. Il est très important d’avoir des freins sur votre remorque car cela permet une meilleure répartition du poids lors du freinage.

    Un voilier nécessite l’utilisation d’une remorque avec des berceaux et de nombreux rouleaux porteurs placés sous la quille afin de bien soutenir l’embarcation. N’oubliez pas non plus de calculer la hauteur de votre bateau afin d’adapter au mieux les chandelles de maintien sur les côtés. Une butée d’étrave permet de bloquer le bateau à l’avant.

    Voici une brève description de la différence entre les remorques à rouleaux et les remorques à patins :

    • Les remorques à rouleaux sont idéales pour une utilisation sur des rampes peu profondes ou à marée basse. Les différents éléments de la remorque (freins, moyeux, ressorts, essieux, etc.) ne sont pas exposés aussi fréquemment à l’eau salée ou à l’eau douce que sur un porte-bateau immergeable, ce qui réduit les dommages à long terme. Les remorques à rouleaux sont généralement plus chères à l’achat et plus coûteuses à entretenir.
    • Les remorques à patins sont plus abordables car elles possèdent moins de pièces, ce qui facilite leur entretien et leur réparation. Sur la plupart des modèles de remorques à patins, il est possible de manœuvrer le bateau dans l’eau jusqu’à la remorque. Votre remorque devra être positionnée assez profondément dans l’eau pour pouvoir mettre à l’eau ou sortir votre bateau de cette manière. Comme les remorques à patins doivent être immergées, votre train roulant (freins, moyeux, ressorts, essieux) est plus vulnérable aux dommages, surtout en milieu salin.

    Remorque à rouleaux Mecanorem

    Remorque à patins EZ Loader

  • Quel permis faut-il pour conduire une remorque à bateau ?

    Avant d’acheter une remorque à bateau, il est important de s’assurer que vous disposez du permis nécessaire pour la conduire, surtout si la charge utile est supérieure à 3500 kilos. La réglementation relative aux remorques pour tracter les bateaux tient compte de la charge utile cumulée du véhicule tracteur et de la remorque. Elle peut varier d’un pays à l’autre.

    En France :

    • Si le PTAC (cumul voiture + remorque) est inférieur ou égal à 3500 kilos, le permis B suffit.
    • Si le PTAC (cumul voiture + remorque) est compris entre 3500 et 4250 kilos, la formation B96 est indispensable.
    • Si le PTAC (cumul voiture + remorque) est supérieur à 4250 kilos, le permis BE est indispensable, dans la limite de 7000 kilos.
  • Quels sont les accessoires en option sur une remorque à bateau ?

    De nombreux accessoires sont disponibles pour faciliter l’entretien, la sécurité et l’utilisation d’une remorque. Ces accessoires sont généralement vendus séparément. En voici quelques-uns :

    • Un antivol à fixer sur la boule d’attelage ;
    • Un support de roue de secours ;
    • Une roue de secours ;
    • Un kit de rinçage : il vous permet de nettoyer les différents éléments de la remorque à bateaux ;
    • Une traverse arrière basculante : elle permet de mettre votre bateau à l’eau sans immerger la remorque et prolonge ainsi la durée de vie de votre porte-bateau.
Guides connexes
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *